V.10.iv Projet Stargate – Space Kids

Devenez complotiste avec le Volume VChapitre 10 – Partie iv de l’incroyable Ordo ab Chao de l’auteur canadien David Livingstone, qui depuis 30 ans dévoile les coulisses de l’Histoire et vient de nous donner les droits de son intégrale traduction.

einhorn-earth-day
Ira Einhorn était le maître de cérémonie lors du premier rassemblement de la Journée de la Terre, le 22 avril 1970.
faraday-cage
Faraday cage

Alors qu’il était son « agent littéraire », Ira Einhorn, gourou influent de la contre-culture et professeur d’Esalen, a présenté Sarfatti à Arthur M. Young, et lui a également proposé de lui présenter Steward Brand 1. Einhorn a qualifié le groupe de scientifiques de Puharich de « mafia psychique », c’est-à-dire un groupe de chercheurs qui s’efforcent d’intégrer les phénomènes psychiques et paranormaux dans le courant dominant 2. Au début des années 1970, Sarfatti et Einhorn avaient rejoint Puharich et Geller dans son nouveau siège à Ossining, New York. À Ossining, connu sous le nom de « Turkey Farm », Puharich expérimentait sur les enfants, appelés Geller Kids ou Space Kids, afin de contacter des intelligences extraterrestres. Puharich avait atteint le niveau de maître hypnotiseur, lui fournissant des capacités telles que la « technique de commande instantanée », et hypnotisait régulièrement ses jeunes sujets en croyant que leurs pouvoirs leur permettaient de communiquer avec des « extraterrestres ». Dans son livre Leap of Faith, l’astronaute Gordon Cooper a brièvement décrit comment Puharich a utilisé une cage de Faraday pour ses expériences 3. Comme l’a écrit Steven Levy, « les Kids décrivent des villes étranges aux allures de science-fiction et prétendent être des messagers de ces civilisations lointaines » 4. Le but du projet Space Kids était également de déterminer si les enfants possédaient la capacité de servir d’outils d’intelligence. Puharich a formé les enfants à la visualisation à distance, en leur fournissant des lieux cibles comprenant des installations militaires ou de renseignement, dont le Pentagone, le Kremlin et même la Maison Blanche 5.

puharich-geller
Andrija Puharich et Uri Geller

Selon Sarfatti, Einhorn était très préoccupé par « les percées soviétiques dans les armes psychotroniques de contrôle de l’esprit à distance utilisant l’ELF et les ondes sonores » 6. Les préoccupations d’Einhorn étaient liées aux déclarations faites par Puharich lors d’une conférence au King’s College de Londres, lorsqu’il a averti le public que le bourdonnement dans les oreilles de millions de personnes à travers le monde, les émeutes au Canada, le tremblement de terre de Pékin la même année et la maladie du légionnaire étaient tous le résultat d’une nouvelle arme soviétique, qui a démontré le potentiel de contrôle des esprits à l’échelle mondiale. Puharich a affirmé que les Soviétiques avaient au moins 20 ans d’avance sur les Américains dans ce domaine 7. Puharich a en outre affirmé avoir travaillé pour le gouvernement canadien afin d’enquêter sur les effets des radiations à basse fréquence exploitées par les Soviétiques, et avoir récemment conseillé le président Jimmy Carter et le premier ministre Pierre Trudeau. Puharich affirmait que, sur la base des travaux de Nikola Tesla, les Soviétiques avaient construit deux émetteurs près de Riga et de Gomel en URSS occidentale, destinés à contrôler les personnes, car les Extremely Low Frequency (ELF) sont proches de celles du cerveau humain au moment de l’activité psychique. Différentes fréquences de pouls peuvent provoquer des effets allant de la somnolence à l’agressivité. La seule contre-mesure, selon Puharich, est de méditer afin de produire un schéma d’ondes cérébrales pour annuler l’effet 8.

ira_einhornEinhorn a ensuite acquis la notoriété de « tueur de licorne », après avoir battu à mort son ex-petite amie Holly Maddux, puis avoir conservé son corps dans un casier de son appartement pendant plus d’un an avant d’être découvert par la police. Einhorn a passé des semaines à Esalen après avoir été inculpé pour ce meurtre. Le sénateur Arlen Specter était son avocat et l’un des Bronfman de Toronto aurait payé ses frais de justice. Specter a été l’assistant de la Commission Warren chargée d’enquêter sur l’assassinat de JFK et a aidé à élaborer la « théorie de la balle unique ». Pour sa propre défense, Einhorn a affirmé que Maddux a été assassiné par des agents de la CIA qui ont tenté de faire porter le chapeau à Esalen en raison des enquêtes d’Einhorn sur la guerre froide et la « psychotronique » 9.

David LIVINGSTONE

1 – Constantine. Virtual Government, p. 137.

2 – Picknett & Prince. Stargate Conspiracy, p. 173

3 – L. Gordon Cooper. Leap of Faith (New York: Harpertorch, 2000), p. 22.

4 – Picknett & Prince. Stargate Conspiracy, p. 226.

5 – Ibid.

6 – Sarfatti. “In the Thick of It”.

7 – Farooq Hussain. “Is Legionnaire’s disease a Russian plot?” New Scientist (December 15, 1977), p. 710.

8 – Ibid.

9 – Dave Lindorff. “For Ira Einhorn, a fate worse than death,” Salon (Friday, October 18, 2002),

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s