III.11.iv Fraternité des Polaires – La Confrérie

Devenez complotiste avec le Volume IIIChapitre 11 – Partie iv de l’incroyable Ordo ab Chao de l’auteur canadien David Livingstone, qui depuis 30 ans dévoile les coulisses de l’Histoire et vient de nous donner les droits de son intégrale traduction.

otto-rahn
L’enquêteur SS Otto Wilhelm Rahn (1904 – 1939)

La Fraternité des Polaires a été fondée par l’Italien Cesare Accomani, qui se faisait appeler Zam Bhotiva, et obéissait à une source non humaine appelée « L’Oracle de la Force Astrale », un canal entre le mystique et le « Centre Initiatique Rose-Croix de l’Asie Mystérieuse ». Ce centre était censé être situé dans l’Himalaya et était dirigé par les « Trois Rois Mages » qui vivaient à Agartha, et dirigeaient le destin de l’humanité. Bhotiva fait référence aux différents exemples des Trois Rois Mages dans le passé : les Trois Rois Mages de l’Atlantide, les Trois Druides et les Mages de la Bible. Il affirme qu’Agartha et ses Trois Rois Mages avaient inspiré certains oracles dans les temps anciens comme celui de Delphes, celui d’Horus et le Babylonia Bel-Marduk 1. Bhotiva se réfère à une notation d’Arturo Reghini, membre du groupe Ur : « Il me semble qu’il y a une certaine relation entre les messages de l’oracle et ceux trouvés par Saint-Yves d’Alveydre et Ferdinand Ossendowski au sujet des Trois Rois Mages… Tous deux placent les Trois Rois Mages au sommet d’Agartha » 2.

magre
Maurice Magre (1877 – 1941)

Selon un autre membre, Maurice Magre (1877 – 1941), un écrivain français qui s’est intéressé à la théosophie et au martinisme, « l’existence de cette confrérie, connue sous les noms d’Agartha et de Grande Confrérie Blanche, est ce qu’elle a toujours été, mais n’est pas prouvée par les « preuves matérielles » dont l’esprit occidental est si friand. » 3 À l’occasion de la publication d’un de ses livres en 1924, Le Figaro écrit : « Magre est un anarchiste, un individualiste, un sadique, un opiomane. Il a tous les défauts, c’est un très grand écrivain 4« . Magre était un ardent défenseur de l’Occitanie, et il a beaucoup contribué à faire connaître le martyre des Cathares. En 1931, Magre a également écrit et publié Le Retour des Mages, qui prétend explorer l’histoire des messagers occultes récurrents, dont Apollonios de Tyane, les Cathares, les Templiers, Christian Rosenkreuz, Nicolas Flamel, le Comte Saint-Germain et H.P. Blavatsky. En 1935, il entreprend un voyage en Inde pour rencontrer Sri Aurobindo dans son ashram de Pondichéry 5. En 1937, Magre fonde la Société des Amis de Montségur et du Saint Graal avec l’astrologue anglais Francis Rolt-Wheeler 6

maviemystique.champagne
L’astrologue Paul Le Cour, fondateur de la revue Atlantis

Entre les deux guerres mondiales, la Confrérie des Polaires a réuni un certain nombre d’occultistes français, tels que Jean Chaboseau, Fernand Divoire, et l’alchimiste Eugène Canseliet (1899 – 1982), qui était impliqué avec un ami de Pierre Plantard, Paul Le Cour, dans son association Atlantis. Le Cour appartenait au Hiéron du Val d’Or, qui estimait que le christianisme était originaire de l’Atlantide et constituait la « tradition universelle » recherchée par les occultistes. Le Cour a créé l’association Atlantis pour poursuivre l’œuvre du Hiéron : la disparition de l’ordre. Le Cour, qui a promu une tradition spirituelle censée être originaire de l’Atlantide, qui attendait avec impatience l’avènement de l’Ere du Verseau. Également astrologue, Le Cour crée en 1927 l’association et la revue Atlantis, et publie en 1937 L’Ere du Verseau, considéré comme l’un des textes précurseurs du mouvement New Age 7

fulcacinq
Eugène Canseliet (1899 – 1982), alias Fulcanelli

Canseliet était l’élève de Fulcanelli, un mystérieux alchimiste français dont l’identité est encore débattue. Canseliet a écrit les préfaces des livres les plus connus de Fulcanelli, à savoir Le Mystère des Cathédrales, écrit en 1929, et Les Demeures philosophiques. Cependant, selon Le Cour, Fulcanelli n’était autre que Canseliet lui-même 8. Les travaux de Fulcanelli visent à décrypter la symbolique alchimique de plusieurs constructions templières, comme la cathédrale Notre-Dame de Paris, la cathédrale d’Amiens, l’hôtel Lallemant à Bourges, l’obélisque de Villeneuve-le-Comte. Ils ont notamment inspiré à l’ésotériste Robert Ambelain (1907 – 1997) l’ouvrage Dans l’ombre des cathédrales, publié en 1939. Ambelain était membre des Gens de Lettres et de l’Association des écrivains de langue française « mer outre-mer », et l’auteur de 42 ouvrages (dont certains sous le pseudonyme Aurifer, son nom étant « Supérieur Inconnu » dans l’Ordre Martiniste).

51xf8y8xpcl._sl250_Magre a eu une influence majeure sur l’enquêteur SS Otto Rahn, dont les investigations allaient aboutir à son livre à succès Crusade Against the Grail. Selon Joscelyn Godwin, Rahn « était en grande partie responsable du complexe mythologique qui associait les Cathares et Montségur au Saint Graal et à son château » 9. En 1906, Joséphin Péladan, qui a fondé l’Ordre du Temple et du Graal et l’Ordre Catholique de la Rose-Croix, a identifié le château cathare de Montségur avec Munsalväsche ou Montsalvat, le château du Graal dans le Parzival de Wolfram. Cette identification a inspiré une légende plus large affirmant que les Cathares possédaient le Saint Graal. Selon ces récits, les Cathares gardaient le Graal à Montsegur, et l’auraient sorti en contrebande lors de la chute du château en 1244 10. En 1929 et 1930, la Fraternité des Polaires auraient également effectué des fouilles et des recherches d’archives dans la région au sud de Toulouse, le territoire de la secte crypto-juive cathare, qui a été soumise à la croisade des Albigeois, entraînant la chute de la forteresse cathare de Montsegur en 1244. La Confrérie des Polaires aurait trouvé des traces du passage de Chritian Rosenkreutz dans la région 11.

En 1931, la Confrérie des Polaires a été dirigée par l’Oracle pour rechercher l’Évangile perdu de Jean dans les Pyrénées. Les Fraternité des Polaires est venue dans une vallée de l’Ariège pour fouiller les ruines du château de Lordat, avec la bénédiction de sa propriétaire, la comtesse Pujol-Murat. Rejoints par Ivan Cooke, à la suite de communications canalisées par l’esprit d’Arthur Conan Doyle, la Conférie des Polaires était convaincue que Lordat avait reçu la visite de Christian Rosenkreuz à son retour d’Orient 12. Ce rapport correspond à la prétendue découverte par Bhotiva, également par l’intermédiaire de l’Oracle, de la « Baguette de Pic de la Mirandole », dont on disait qu’elle tremblait près de la présence d’or. Avec une compagne, Bhotiva partit à la recherche du trésor perdu de Montségur 13.

grace-and-ivan-cooke
Les médiums Grace et Ivan Cooke

En 1931, par l’intermédiaire de Grace Cooke, une médium londonienne, un esprit se réclamant d’Arthur Conan Doyle communique par son intermédiaire que les Polaires sont « destinés à aider à façonner l’avenir du monde… Car les temps sont proches ». En 1936, Grace et Ivan Cooke ont fondé la White Eagle Lodge, pour partager les enseignements du guide spirituel de Cooke, un sage tibétain du nom de White Eagle. La Loge utilise le symbole de l’Étoile du Christ à six pointes. Un membre de la White Eagle Lodge a rapporté que les Polaires avaient repris l’Ordre de l’Étoile de l’Orient d’Annie Besant, ainsi que son symbole, lorsque Krishnamurti l’a dissous en 1929 14 . Christian Bernada, un romancier qui a écrit un livre important sur Otto Rahn, a affirmé que le messie des Théosophes, Krishnamurti, était « le Messie des Polaires » 15. Maurice Magre a contribué en 1928 aux Cahiers de l’Etoile, une publication centrée sur Krishnamurti.

En 1930, Lewis entre en contact avec Cesare Accomani 16. La Fraternité des Polaires va devenir l’un des groupes majeurs de la Fédération Universelle des Ordres et Sociétés Initiatiques (FUDOSI), fédération destinée à rassembler les ordres initiatiques authentiques. Victor Blanchard devient l’un des trois premiers « Imperator » de cette fédération. En août 1934, Spencer Lewis se rend à Bruxelles afin de participer à la création de la FUDOSI, et devient l’un des trois directeurs mondiaux de l’organisation. Lors de ce premier congrès de la FUDOSI, Blanchard lui confère les initiations et l’autorité nécessaires à l’implantation du martinisme aux États-Unis 17.

David LIVINGSTONE

1 – Wegener. Heinrich Himmler, p. 118.

2 – Cited in Franz Wegener. Heinrich Himmler: German Spiritualism, French Occultism and the Reichsführer-SS (Kulturfoerderverein Ruhrg., 2013), p. 118.

3 – Maurice Magre. Why I am a Buddhist (1928).

18 – Cited in Emmanuel Pierrat. Les Francs-Maçons sous l’occupation: Entre résistance et collaboration (Albin Michel, 2006).

5 – Maurice Magre. À la Poursuite de la Sagesse (Paris: Fasquelle Éditeurs, 1936).

6 – Richard Raczynski. Un dictionnaire du Martinisme (Paris, Dualpha ed., 2009), p. 385-386.

7 – Evelyne Latour. La Théorie de l’ère du Verseau, depuis les origines jusqu’à Paul Le Cour et ses successeurs (1780 – XXIe siècle), mémoire sous la direction d’Antoine Faivre, 1995.

8 – Patrick Rivière. Fulcanelli: His True Identity Revealed (Red Pill Press, Ltd, 2006), p. 84.

9 – Godwin. Arktos, p. 90.

10 – Juliette Wood. The Holy Grail: History and Legend (University of Wales Press, 2012), p. 74–76.

11 – Joseph George Caldwell. “On Edward Bulwer-Lytton: Agharta, Shambhala, Vril and the Occult Roots of Nazi Power.” (December 31, 2004). Retrieved from http://www.foundationwebsite.org/OnBulwerLytton.htm

12 – Tobias Churton. The Invisible History of the Rosicrucians: The World’s Most Mysterious Secret Society (Simon and Schuster, 2009).

13 – Godwin. Arktos, p. 40.

14 – Ibid.

15 – Ibid.

16 – Robert North. The Occult Mentors of Maria de Naglowska (Privately printed, 2010).

17 – “A Restorer of Rosicrucianism.” Master of the Rose Cross: A Collection of Essays by and About Harvey Spencer Lewis (San Jose: Supreme Grand Lodge of the Ancient & Mystical Order Rosae Crucis, 2009).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s