III.9.iii Avant-Garde – Modernisme

Devenez complotiste avec le Volume IIIChapitre 9 – Partie iii de l’incroyable Ordo ab Chao de l’auteur canadien David Livingstone, qui depuis 30 ans dévoile les coulisses de l’Histoire et vient de nous donner les droits de son intégrale traduction.

manifesto_of_futurism
Filippo Marinetti (1876 – 1944)
la-figaro-futurism-page
Le 20 février 1909, l’œuvre la plus célèbre de Marinetti, le Manifeste du Futurisme, est publiée dans Le Figaro.

L’un des liens les plus importants entre Sorel et le mouvement croissant des nationalistes italiens fut Filippo Marinetti (1876 – 1944), le fondateur du Futurisme, avec lequel il restera en contact étroit 1. Dès ses débuts, le Futurisme fut influencé par Sorel, ainsi que par Charles Maurras et Maurice Barrès. Grâce à l’association de Marinetti avec les symbolistes, le futurisme a préparé le terrain pour la révolution moderniste du début du XXe siècle. Marinetti a fourni les racines de l’avant-garde d’après-guerre, qui est considérée par certains comme une marque de modernisme, distincte du postmodernisme. Le 20 février 1909, Marinetti diffuse sa vision d’un nouvel art, d’une nouvelle politique et d’une nouvelle vie en première page du magazine français de droite Le Figaro, subventionné par Pyotr Rachkovsky, le chef de la Okhrana à Paris 2 : « Donnons-nous à l’inconnu, non pas en désespoir de cause, mais pour remplir les puits profonds de l’absurde », proclame-t-il en lançant son Futurist Manifesto.

Collaborateur de la revue The New Age d’Alfred P. Orage, l’influence de Marinetti a donné naissance à la revue littéraire éphémère Blast. Comme l’indique également Roger Griffin :

De nombreux artistes et architectes cultivant une esthétique moderniste indéniable ont ressenti une profonde affinité avec le fascisme (générique), tels que Wyndham Lewis, Ezra Pound, Adalberto Libera, Giuseppe Terragni, Gottfried Benn, Ernst Jünger, Emil Nolde et Leni Riefenstahl (sans parler des références modernistes et de l’impact de l’artiste préféré d’Hitler, Richard Wagner) 3.

Comme l’indique Griffin, le modernisme d’avant-garde n’est pas exclusivement de gauche. Les futuristes « voyaient dans le fascisme l’incarnation de leur vision d’une nouvelle phase dynamique de la civilisation basée sur une technologie avancée » 4. L’une des caractéristiques centrales du mouvement futuriste était la glorification de la modernité, qu’il appelait « modernolatrie », basée sur la conviction que la technologie avait fondamentalement amélioré les capacités des êtres humains. Le futurisme visait à accomplir une « révolution » complète, non seulement dans les différentes formes d’art, comme la littérature, le théâtre et la musique, mais aussi dans la politique, la mode, la cuisine, les mathématiques et dans tous les aspects possibles de la vie 5. Marinetti est devenu plus tard un partisan actif de Benito Mussolini.

kandinsky3
Yellow, Red, Blue (1925) de Wassily Kandinsky
braque-and-picasso-400x338-1
Georges Braque and Pablo Picasso

La plupart des premiers représentants du modernisme appartenaient à un cercle élargi de passionnés de l’occultisme. Le cubisme de Picasso et de Braque, ainsi que l’art abstrait de Wassily Kandinsky, l’expressionnisme allemand et le mouvement futuriste de, qui est considéré comme une marque de modernisme. Plus que toute autre personne, c’est Gertrude Stein qui a coordonné le mouvement artistique d’avant-garde. Ami proche de Bertrand Russell, Stein a commencé sa carrière sous la tutelle de William James à l’université de Harvard 6. Sous la supervision de James, Stein et un autre étudiant, Leon Mendez Solomons, ont réalisé des expériences sur l’automatisme moteur normal, un phénomène dont on suppose qu’il se produit chez les sujets lorsque leur attention est partagée entre deux activités simultanées comme l’écriture et la parole. Ces expériences ont produit des exemples d’écriture qui semblaient représenter un « courant de conscience », une théorie psychologique souvent attribuée à James et au style des auteurs modernistes Virginia Woolf et James Joyce 7. Le cas est similaire à ce que l’on appelle l’écriture automatique ou psychographie, une prétendue capacité psychique à produire des mots écrits sans écrire consciemment à partir d’une source subconsciente, spirituelle ou surnaturelle.

gertrude_stein_sitting_on_a_sofa_in_her_paris_studio_-_library_of_congress.tif_
Gertrude Stein assise sur un canapé dans son studio parisien, avec un portrait d’elle par Pablo Picasso, et d’autres peintures d’art moderne accrochées au mur (avant 1910).

Dans son salon parisien, Stein reçoit tous les soirs un cercle fréquenté par les peintres Picasso, Matisse, Georges Braque, Diego Rivera, les écrivains américains Ernest Hemingway et F. Scott Fitzgerald, les compositeurs Maurice Ravel, Stravinsky, Erik Satie et beaucoup, beaucoup d’autres. Dans leur résidence parisienne, Gertrude Stein et son frère Leo avaient essentiellement inauguré, le premier musée d’art moderne. Leur collection privée, rassemblée de 1904 à 1913, a rapidement acquis une réputation mondiale. Leurs acquisitions commencent par l’achat des Tournesols et Trois Tahitiens de Gauguin, des Baigneuses de Cézanne et de deux Renoirs. Dans la première moitié de 1905, les Stein acquièrent le Portrait de Madame Cézanne de Cézanne et Persée et Andromède de Delacroix. Peu après l’ouverture du Salon d’automne de 1905, les Steins acquièrent la Femme au chapeau de Matisse et la Jeune fille au panier de fleurs de Picasso. Au début de 1906, l’atelier de Léo et Gertrude Stein possède de nombreux tableaux d’Henri Manguin, Pierre Bonnard, Pablo Picasso, Paul Cézanne, Pierre-Auguste Renoir, Honoré Daumier, Henri Matisse et Henri de Toulouse-Lautrec.

C’est de ces cercles qu’est né le mouvement « primitiviste », qui est devenu la marque du nouveau mouvement d’avant-garde en peinture, musique et littérature au cours des deux premières décennies de ce siècle. Les portraits cubistes de Picasso, le ballet à thème païen Le Sacre du Printemps d’Igor Stravinsky, ami proche d’Aldous Huxley et de W.H. Auden, avec ses notes dissonantes, ses rythmes inhabituels et ses mouvements de danse tribale, a été annoncé comme la naissance du modernisme 8. L’écriture automatique de la nouvelle Melanctha de Stein sont représentatifs de ce mouvement.

Comme le suggère son sous-titre « Images de la Russie païenne », le thème de l’opéra de Stravinsky est le culte païen du dieu mourant, dont la résurrection était traditionnellement célébrée à Pâques. Dans l’opéra, Stravinski a osé associer le rite au sacrifice humain. Lorsque le ballet a été présenté pour la première fois au Théâtre des Champs-Élysées en 1913, la nature controversée de la musique et de la chorégraphie a provoqué une émeute dans le public.

Le concept du ballet controversé, Le Sacre du Printemps, a été développé par son ami Nicholas Roerich, un autre membre important de la Theosophical Society et également un ami de H. G. Wells. Nombreux sont ceux qui, dans ces cercles, sont liés à la Theosophical Society et se croisent avec la Golden Dawn, qui comprend, entre autres, Yeats, Maude Gonne, Constance Lloyd (la femme d’Oscar Wilde), Arthur Edward Waite et Bram Stoker, auteur de Dracula. La maîtresse de Shaw, Florence Farr, avait été membre de la Golden Dawn, ainsi qu’une amie de l’érudit maçonnique Arthur Edward Waite. Ces personnalités étaient souvent aussi membres de la Theosophical Society, dont faisaient partie D.H. Lawrence, ainsi que William Butler Yeats, Lewis Carroll, Sir Arthur Conan Doyle, Jack London, E.M. Forster, James Joyce, T.S. Eliot, Henry Miller, Kurt Vonnegut, Dame Jane Goodall, Thomas Edison, Piet Mondrian, Paul Gauguin, Wassily Kandinsky, Paul Klee et Gustav Mahler. J’ai tout tiré de la « Doctrine Secrète » (Blavatsky), écrivait Mondrian en 1918 9.

David LIVINGSTONE

1 – Alexander Reid Ross. Against the Fascist Creep (AK Press, 2017).

2 – Catherine Evtuhov & Stephen Kotkin. The Cultural Gradient: The Transmission of Ideas in Europe, 1789-1991 (Rowman & Littlefield Publishers, 2002), p. 140.

3 – Roger Griffin. “Fascism’s Modernist Revolution: A New Paradigm for the Study of Right-wing Dictatorships.” Fascism 5 (2016), p. 112.

4 – Ibid.

5 – Marja Härmänmaa. “Marinetti, Machine, and Superman: Or About the Destructiveness of Technology.” The 13th International Conference of the International Society for the Study of European Ideas, in cooperation with the University of Cyprus.

6 – Peter Wyer, “The Racist Roots of Jazz.”

7 – Steven Meyer. Irresistible Dictation: Gertrude Stein and the Correlations of Writing and Science (Stanford: Stanford University Press, 2001).

8 – Katherine O’Callaghan. Essays on Music and Language in Modernist Literature: Musical Modernism (Routledge, 2018).

9 – Alex Ross. “The Occult Roots of Modernism.” The New Yorker (June 26, 2017).

 

Un commentaire

  1. « il s’agit de revenir sur les sources idéologiques du Futurisme italien, qui peut être considéré comme la première avant-garde pluridisciplinaire et dont le projet, démiurgique et totalisant, inclut une anthropogenèse originale et radicale. En examinant les œuvres et en relisant les manifestes du mouvement (1909-1944), plusieurs chercheurs ont déjà indiqué certains des inspirateurs de ces poètes et artistes comme Bergson et Nietzsche1. Nous souhaitions nous arrêter ici sur l’influence de Georges Sorel (1847–1922), ce marxiste atypique qui a marqué profondément la pensée politique française et italienne du début XXe siècle, et notamment l’anarcho-syndicalisme. Son volume de 1908 Réflexions sur la violence a en effet été cité pour ce qui concerne la polémologie futuriste, mais également et plus précisément pour une apologie de la violence physique qui sera pratiquée par beaucoup d’avant-gardistes et d’activistes politiques : il faut préciser ici quels textes et quelles notions sont à relier dans cette filiation idéologique, mais également en examiner les modalités intertextuelles. » https://journals.openedition.org/narratologie/634

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s