Lionel Walter Rothschild

Fils du premier baron (financier de l’impérialisme sud-africain de Cecil Rhodes), proche de Chaim Weizmann (qui sera le premier président d’Israël) et destinataire de la déclaration Balfour (1917) Lionel se distingue par sa passion pour la taxinomie (hiérarchisant les organismes vivants, tel Darwin…) et son excentricité. Son panthéon zoologique composé de chien de poche, de grand pingouin, d’hybride cheval-zèbre et d’autres raretés est à la fois dans la droite ligne de la tradition familiale eugéniste et à l’avant-garde du « transhumanism » (terme inventé par son ami Julian Huxley en 1957).

Selon Wikipedia.fr [Lionel Walter Rotshschild]

Lionel Walter Rothschild, né le 8 février 1868 et mort le 27 août 19372e baron de Rothschild, est un banquier et zoologiste britannique.

Biographie

Il fait ses études au Magdalene College de Cambridge avant de rejoindre la banque familiale à Londres où il travaillera de 1889 à 1908.

zoologie et tout spécialement la collection d’oiseaux et de papillons. Il finance de nombreuses expéditions à travers le monde pour enrichir ses collections et publie de très nombreux articles sur la taxinomie et la systématique des Lépidoptères, en particulier dans la revue qu’il a lui-même créée pour publier les nouvelles espèces de ses collections, Novitates zoologicae.

Il fonde son propre muséum d’histoire naturelle près de sa maison de Tring Park dans le Hertfordshire (Walter Rothschild Zoological Museum). Celui-ci est ouvert au public à partir de 1892. En 1932, il est forcé de vendre une partie de sa collection d’oiseaux au muséum américain d’histoire naturelle de New York, en partie à cause d’un chantage dont il est victime. En 1936, il donne le reste de ses collections au British Museum. Aujourd’hui, le Walter Rothschild Zoological Museum de Tring est un département du musée d’histoire naturelle de Londres.

sioniste et est proche de Chaim Weizmann. Arthur James Balfour récompense son effort, en lui adressant au nom du gouvernement et du monarque la déclaration Balfour de 1917.

Walter Rothschild a la réputation d’être un excentrique, il garde ainsi des kangourous dans son jardin et son attelage est tiré par des zèbres.


Selon Wikipedia.fr [Taxinomie]

La taxinomie (ou taxonomie)1 est une science, branche de la biologie, qui a pour objet de décrire les organismes vivants et de les regrouper en entités appelées taxons afin de les identifier puis les nommer et enfin les classer. Elle complète la systématique qui est la science qui organise le classement des taxons et leurs relations. Parmi ces méthodes, les plus récentes incluent une nouvelle approche conceptuelle de la classification mais aussi des méthodes d’analyse d’éléments empiriques restés longtemps ignorés de la science avant l’arrivée, au cours de la seconde moitié du xxe siècle, des découvertes de la biologie moléculaire.

Étymologie et usage du mot

Le mot taxinomie provient du grec ταξινομία (taxinomia), lui-même composé de τάξις (taxis) « placement », « classement », « ordre » (racine que l’on retrouve en sanscrit : taksh : « tailler », « faire », « former »), et de νομός (nomos) qui signifie « loi », « règle »).

Historique et évolution des modèles

La révolution darwinienne

Dans la systématique classique (parfois dite « linnéenne »), l’ordre hiérarchique interne des taxons était fondé à l’origine sur des critères de ressemblance « morphologique » et d’affinités supposées. Bien que fortement anthropocentrique et reflétant des causes de la diversité des êtres vivants(création divine) telles qu’on les pensait voici 250 ans, elle fait encore, en ce début du xxie siècle, partie du bagage culturel commun de tous les naturalistes. Jean-Baptiste de Lamarck et Charles Darwin, cet ordre a rapidement eu l’ambition de donner par surcroît une image de l’évolution.
< L’anthropocentrisme fut battu en brèche avec Charles Darwin qui recommande en 1859 une classification purement généalogique. S’il y a eu évolution, les espèces doivent être classées selon leur degré d’apparentement évolutif. Mais il faudra attendre près d’un siècle pour que nous y arrivions vraiment, et d’abord pour que nous acceptions la généalogie comme inaccessible (qui descend de qui ?) pour mieux nous concentrer sur la phylogénie (qui est plus proche de qui ?).


Selon Wikipedia.fr [Walter Rothschild Zoological Museum]

Le Walter Rothschild Zoological Museum (ou Musée zoologique Walter Rothschild) est l’ancien musée privé du baron Lionel Walter Rothschild (1868-1937) qu’il avait fondé sur les propriétés de la famille Rothschild de Tring Park, à Tringdans le Hertfordshire. Il est constitué d’animaux naturalisés et a ouvert ses portes en 1892. Aujourd’hui ce musée forme l’une des meilleures collections d’animaux naturalisés du Royaume-Uni.

Description

Le muséum occupe différentes salles et présente notamment des animaux disparus comme le quagga, la thylacine et le grand pingouin ainsi qu’une reconstruction du moa et du dodo. On peut également y observer de nombreux exemples d’hybrides et de colorations aberrantes. La collection de chiens, qui montre l’évolution obtenue par la sélection, des minuscules chiens de poche mexicains et russes jusqu’aux immenses lévriers greyhound, a été transférée au Muséum d’histoire naturelle de Londres après la Seconde Guerre mondiale. En avril 2007, son nom a été changé en The Natural History Museum at Tring.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s