Entretien avec Cyril Leysin sur le Nouvel Ordre Mondial Démasqué

Ce sont près de 800 pages, à travers le « Le Nouvel Ordre Mondial Démasqué » qui viennent de paraître aux éditions Editions de Chiré. Intrigués, nous avons demandé à son auteur, Cyril Leysin, les raisons qui l’ont poussé à le démasquer.

1. Bonjour Cyril et merci pour cet entretien.  Le Nouvel Ordre Mondial est une thématique assez récurrente, quelles sont les raisons qui vous ont poussé à produire ces 800 pages ?

En effet, comme vous le soulignez justement le Nouvel Ordre Mondial est une thématique plutôt récurrente. Et pourtant, parmi le grand public, peu de gens se sont réellement penchés sur le sujet, et beaucoup ne comprennent pas l’intérêt de s’y arrêter, sans parler du temps que cela prend d’étudier la question sérieusement. Nous sommes dans une société du spectacle et du divertissement. Pour beaucoup il s’agit de s’amuser, se distraire, de s’enivrer, se faire plaisir, pour tenter d’oublier les problèmes du quotidien. L’industrie du divertissement joue un rôle colossal à ce niveau, sans parler de l’industrie du porno qui touche particulièrement les plus jeunes.

Par ailleurs, nous observons clairement des dérives sécuritaires et des lois se mettre en place, afin de nous contraindre au silence sur certains sujets. Les étiquettes du type « théorie du complot », ou « islamophobe », « antisémite », « facho », « homophobe », et j’en passe, sont destinées à empêcher qu’un débat, ou qu’une discussion sereine arrive à remettre en question la manière dont les grands médias et les prétendus « experts » nous expliquent les événements actuels, conduisant au final à l’illusion d’une « pensée unique » à laquelle nous devrions tous adhérer. Toute autre vision des choses est alors taxée des vocables cités plus haut, visant à culpabiliser, ou ostraciser un individu ou un groupe d’individus. Bien entendu, on nous explique que l’Etat et ceux qui le dirigent veulent notre bien, et les média, diffusant une propagande de manière constante, participent à cette grande illusion.

2. En quelque sorte, c’est en tant que « citoyen » que vous avez étudié le NOM et souhaité faire connaître vos découvertes ?

C’est d’abord en tant qu’individu conscient de la gravité de la situation d’une part, mais aussi, en tant que Catholique, que j’ai pris conscience de l’urgence de sauver des âmes de la perdition, car en dernier recours c’est bien de cela dont il s’agit, quand on comprend la véritable nature du Nouvel Ordre et qui sont ceux qui dirigent le projet dans les coulisses.

D’autre part, comme je l’ai écrit dans mon ouvrage, j’avais été choqué par le décalage entre ce que j’avais vu en Bosnie durant les années 1990, au sein de l’armée française, et ce que les média retransmettaient à la télévision. Après mon service militaire (VSL) j’ai repris des études à l’université en « Lettres et en Arts, où j’ai étudié la philosophie, l’histoire de l’art, la sémiologie, etc… Là, nous avions un professeur de Philosophie de l’Art qui nous parlait sans cesse de Kant, et de l’illuminé de Bavière 1 bien connu Goethe. Bien entendu, à l’époque, je n’avais pas encore compris toute l’imposture des philosophes modernistes, depuis au moins Descartes dont la devise était « Larvatus prodeo » (« j’avance masqué »).

800px-goya_-_el_aquelarre_28museo_lc3a1zaro_galdiano2c_madrid2c_1797-9829
Le Sabbat des Sorcières (1798) de Franciso Goya 

Plus tard encore, j’ai enseigné les Arts au Collège et au Lycée, tout en continuant mes recherches sur différents sujets. J’ai ensuite envisagé de faire une thèse de doctorat en Histoire de l’Art sur le peintre Goya, mais rapidement, mes découvertes m’ont fait comprendre qu’il me serait impossible de dire le dixième de ce que je voulais, étant donné que les universités sont pour beaucoup sous la coupe de la franc-maçonnerie et d’autres organisations qui y sont affiliées. Un directeur de recherche m’a même dissuadé de faire une thèse sur Goya, arguant que soi disant tout aurait été dit. Rien n’est plus faux, et notons que Valeriano Bozal que l’on nous présente comme un « spécialiste » de Goya, est imprégné de l’idéologie communiste. Au fil de mes découvertes, je me suis rendu compte que ce que l’on apprenait à l’école républicaine était soit très parcellaire, soit carrément mensonger. Beaucoup de choses fondamentales ont été occultées pour nous donner une certaine vision de notre monde et de l’histoire humaine.

3. Votre compréhension de l’art vous a t-elle aidé à entrevoir des choses en lien avec cette « spiritualité » ?

Définitivement, oui. En fait j’ai actuellement un diplôme de DEA (Master 2) en Lettres et Arts, ce qui m’a donné quelques bases pour commencer à étudier l’histoire des arts 2. Mais cela était loin d’être suffisant évidemment pour comprendre la réalité de la situation. Il faut chercher inlassablement, avec acharnement, passer des milliers d’heures à explorer les vies des peintres et artistes, leurs liens avec le pouvoir, et comment de richissimes mécènes se sont servis de l’art pour diffuser leurs idées depuis la Renaissance. J’ai consacré un chapitre sur les Médicis et les Rockefeller 3, pour montrer quelles étaient les idées ésotériques, gnostiques et païennes qu’ils voulaient véhiculer à travers leur mécénat. Je suis aussi revenu sur la première exposition d’art moderne aux USA en 1913 (date de la création de la Réserve fédérale) et sur la prise de contrôle de l’art par les « marchands du temple ». Rappelons que la Réserve fédérale (ou Fed) est la banque centrale des États-Unis. Bien qu’elle soit appelée improprement « fédérale », il s’agit d’une organisation dirigée par des banquiers privés. Jerome Hayden Powell, est l’actuel président du Conseil des gouverneurs de la Réserve fédérale des États-Unis depuis 2018, et il était sous-secrétaire d’État au Trésor dans l’administration de George H. W. Bush initié Skull and Bones 4 (S&B) qui fut président (1989-1993), vice président des USA (1981-1989), ambassadeur auprès de l’ONU (1971-1973) et directeur de la CIA (1976-1977), et le père de George W. Bush (initié S&B) président de 2001 à 2009.

Pour en revenir au sujet de l’art, il faut noter que le célèbre historien de l’art Aby Warburg dont le travail a servi à jeter les bases de l’iconologie 5, était le frère de Max Warburg de la banque d’Hambourg, de Paul Warburg de la Réserve fédérale des USA, et de Felix Warburg associé à Kuhn, Loeb & Co.  toujours dans le secteur bancaire.
Bien entendu, ma connaissance de l’art m’a permis d’aborder l’histoire sous un angle inhabituel, en mettant au jour des symboles, ainsi que des signes reconnaissables par les « initiés ». Par exemple, à travers des milliers de portraits peints de personnages célèbres, et ensuite de photos, on retrouve le geste de la main cachée, caractéristique de l’appartenance à la franc-maçonnerie.Pour compléter mes recherches, j’ai lu des livres de l’historien et économiste Antony Cyril Sutton, de l’universitaire Caroll Quigley, de l’essayiste Pierre Hillard 6 docteur en sciences politiques, d’Alexandre Lebreton 7 qui a fait un travail remarquable sur le programme de contrôle mental « MK Ultra » développé par la CIA, d’Etienne Couvert et de Jean Doresse sur la Gnose, et quantités d’autres auteurs. J’ai aussi lu la Bible plusieurs fois, et plusieurs encycliques de papes d’avant le concile Vatican 2, ainsi que Saint Hippolyte de Rome (Philosophumena) et Saint Irénée de Lyon qui ont écrit contre les hérésies et notamment contre « la gnose au nom menteur démasquée et réfutée 8 ».

Je me suis intéressé à des sujets comme la franc-maçonnerie, le martinisme, l’AMORC (« Ancien et mystique ordre de la Rose-Croix »), les sociétés secrètes, la sorcellerie, l’alchimie, la théosophie, le satanisme, le paganisme, mais aussi les origines de la psychologie, la psychanalyse, et la psychiatrie…

Et j’ai constaté à quel point certaines organisations peu connues du grand public jouaient un rôle important dans notre monde, de manière à la fois occulte, diffuse mais souvent imperceptible. Les symboles et les signes visibles de ces sociétés agissant secrètement, sont pourtant présents sur les bâtiments publics, les documents officiels, les institutions républicaines et les monuments. On dit souvent que la meilleure façon de cacher quelque chose est de l’exposer en pleine lumière, sous les yeux de tous. Mais nous ne voyons souvent que ce que nous connaissons déjà.

J’ai aussi étudié de manière approfondie l’histoire des religions, et notamment l’apparition du protestantisme, sujet sur lequel je reviendrai encore dans un prochain ouvrage, pour en souligner la véritable nature et les origines diverses.
Bref, toutes ces recherches m’ont amené à la conclusion qu’il fallait absolument que je partage ce que j’avais trouvé, au risque de déplaire énormément aux artisans de ce Nouvel Ordre Mondial

4. Quels sont les aspects du Nouvel Ordre Mondial que vous présentez dans cet ouvrage ?

J’ai abordé ce Nouvel Ordre Mondial sous différents aspects ; d’abord le contrôle monétaire, en première partie, puis les média, la propagande, le contrôle de l’éducation, de la culture, de l’art et du divertissement. Ensuite j’ai parlé du contrôle des ressources par les prétendus « philanthropes » en soulignant les liens entre géostratégie, eugénisme et malthusianisme, en m’attardant sur le « Giving Pledge » de Buffet et de Gates. Dans une quatrième partie, j’ai abordé le contrôle par la « science », le mensonge de la théorie de l’évolution, de l’eugénisme à l’hygiène raciale et à l’avortement, le contrôle mental, les origines de la psychologie, la prise de contrôle de la médecine, les origines occultes de la NASA, le projet HAARP, le sujet des « chemtrails »…

Enfin dans une dernière partie, j’ai parlé des sociétés secrètes, de la gnose, la franc-maçonnerie, la kabbale, le satanisme, le « New Age », le Lucis trust, la question des illuminés de Bavière et de l’hérésie frankiste (de Jacob Frank qui prônait la « rédemption par le péché »), et les réseaux pédocriminels internationaux.

En fait, un tel ouvrage manquait, qui rassemble tous ces sujets, afin de donner un éclairage global et le plus complet possible sur la question du Nouvel Ordre Mondial, et sa véritable nature satanique.

5. Justement, si vous voulez bien commençons par évoquer par ce qui est pour nous la racine du NOM : la Gnose (entendue comme opposée à la Foi et non comme tel courant gnostique contingent). Quels liens faites-vous entre ses expressions que vous citez (kabbale, New Age, franc-maçonnerie…) et les projets malthusiens sinon démiurgiques que vous décrivez ?

Voilà une question qui est en effet au cœur du Nouvel Ordre Mondial. En fin de compte, comme l’ont déjà souligné avant moi d’autres chercheurs tels qu’Etienne Couvert, Jean Doresse, Christian Lagrave 9, mais aussi les Pères de l’Eglise Saint Irénée et Saint Hippolyte, la gnose est une sorte de chancre rongeur de l’Eglise, qui s’est développée comme un parasite depuis les premiers siècles, en s’appuyant sur le christianisme, pour tenter d’en pervertir l’essence. Les plus grandes hérésies se sont développées par ce biais, en prétendant que les « initiés » auraient accès à une connaissance réservée une « élite » seule capable de comprendre les grands mystères ésotériques et alchimiques. C’est tout le contraire de l’enseignement des Evangiles, qui est exotérique, et qui peut être compris par tous, autant par les plus grands théologiens que par les plus humbles et les plus petits.

Pour la plupart des gnostiques, le Dieu biblique serait le « mauvais Dieu ». Cela vise essentiellement à réhabiliter le culte de l’antique serpent qui était à l’honneur parmi les « initiés » comme l’a souligné le franc-maçon Oswald Wirth. En fait, la fausse promesse de divinisation de l’homme que l’on retrouve dans le récit biblique de la Genèse s’achève aujourd’hui au travers d’une philosophie moderniste, où la « liberté » et l’hédonisme sont mis en avant sans cesse 10 . On connait le slogan à la mode « liberté, égalité, sexualité », revendiqué aujourd’hui par les franc-maçons, chroniqueurs divers à travers les média, les prétendus « philosophes », et les féministes. Cela rappelle la loi du sataniste Crowley : « fais ce que tu voudras ». En réalité, l’homme qui se livre au péché devient l’esclave du péché et devient aveugle à la Vérité.

Au sujet de la Kabbale, Jean Doresse 11 qui a étudié les textes gnostiques retrouvés en Egypte à Nag Hammadi 12, a bien montré les liens entre la gnose et la Kabbale juive. A ce sujet, rappelons que Vincent Peillon 13 ancien Ministre de l’Education nationale a écrit que « la laïcité est l’héritage de la kabbale juive et de l’illuminisme ». Nous voilà prévenus !
Il faut souligner à quel point le judaïsme des origines, et notamment depuis Jésus Christ, a considérablement été transformé par le biais du Talmud et de la Kabbale, au point d’être totalement perverti par les rabbins, se développant en opposition radicale avec le Catholicisme. Ce n’est pas pour rien que le Roi de France Saint Louis (1214-1270) décida de bruler des exemplaires du Talmud, et que de nombreux juifs convertis comme Johannes Josef Pfefferkorn (1469-1524) alertèrent les goyim (non juifs) sur le contenu malfaisant des livres des Juifs.

J’évoque aussi dans mon ouvrage, le Lucis trust luciférien d’Alice Bailey, et le « mouvement de la bonne volonté mondiale » qui est en lien avec l’ONU. Enfin, il faut souligner le rôle du paganisme et du culte de Mithra dont l’un des attributs (le bonnet phrygien) est connu par tous, et présent par exemple sur la représentation des droits de l’homme de Le Barbier.

Au sujet des projets malthusiens, nous retrouvons un indice visible avec le fameux monument des Guidestones en Géorgie (USA) sur lequel je reviens aussi, où sont inscrits les 10 commandements du Nouvel Ordre Mondial ; le premier étant : « Maintenez la population mondiale en dessous de 500 millions ». Cela renvoie au fait que plusieurs personnes très influentes ont déclaré être favorables, à une réduction radicale de la population (sauf eux qui appartiennent à une « élite » évidemment), comme Bill Gates, ou le magnat des médias Ted Turner, prétextant la pollution, ou le « réchauffement climatique »… etc.

The Georgia Guidestones ont été inaugurées le 22 mars 1980
6. Vous dites que la médecine est aux mains des tenants du NOM. Certes, il existe des collusions évidentes entre Big Pharma et nos dirigeants, mais pensez-vous que ces lobbies – ou intermédiaires – sont conscients de ce projet génocidaire ?

Comme je le soulignais lors d’une précédente conférence, la Fondation Carnegie pour la promotion de l’enseignement est à l’origine du Rapport Abraham Flexner, au début des années 1900, qui donna naissance à l’enseignement médical moderne, et qui permit aux richissimes eugénistes de prendre peu à peu le contrôle du secteur de la santé.

Pour donner un exemple des collusions plus qu’évidentes entre « Big Pharma », certaines sociétés secrètes et les grands dirigeants politiques, prenons Alex Azar l’actuel secrétaire à la santé des USA dans le gouvernement Trump. Figurez vous qu’Azar diplômé de Yale, a été sous secrétaire adjoint à la Santé (2005-2007) dans le gouvernement de George W. Bush initié de l’ordre Skull and Bones, puis il fut ensuite  président de la division américaine d’Eli Lilly and Company (2012-2017), une importante société pharmaceutique et il siégea au conseil d’administration de la Biotechnology Innovation Organisation, un puissant lobby pharmaceutique, avant d’intégrer son poste de Secrétaire à la Santé depuis janvier 2018. A ce niveau là, on ne parle même plus de « conflits d’intérêts » !

Je cite encore d’autres exemples des prétendus « philanthropes », et quantités de personnalités impliquées au plus haut niveau des associations médicales, de la société de microbiologie américaine, Sommets sur la santé, et d’autres lobbies, fondations privées, en lien avec les plus grands laboratoires et les plus grandes multinationales responsables des problèmes de santé majeurs actuels 14 . Nous avons affaire à des incendiaires qui après avoir mis le feu, tout en continuant de l’alimenter, prétendent amener des « solutions » qui aggravent davantage la situation. Ce n’est certainement pas un hasard (pour ne pas dire « Azar ») s’il y a de plus en plus de gens malades.

Il faut aussi rappeler que le docteur Ewen Cameron (qui fit des expériences sur des cobayes humains aux USA dans le cadre des programmes de contrôle mental MK Ultra) était président de l’Association Américaine de Psychiatrie (AAP), et de l’Association Mondiale de Psychiatrie (WPA).

Il est évident que les dirigeants de ces grandes sociétés, des laboratoires, et des organisations mondialistes sont au courant de ces projets malthusiens et eugénistes. Cela ne fait pas le moindre doute. C’est une accusation très grave. Mais j’ai amené les preuves de ce que j’avance dans mon ouvrage. En réalité, ils sont tellement aveuglés par leur orgueil qu’ils croient être intouchables, mais viendra l’heure du Jugement, et « il y aura des pleurs et des grincements de dents » 15.

7. Vous avez étudié l’AMORC, mouvement assez méconnu et souvent confondu avec les « véritables Rose-Croix » d’Europe (ou Frères d’Asie). Pouvez-vous en dire quelques mots ?

Là encore cela nécessite un long développement. Je me bornerai ici à souligner l’importance de l’AMORC et son influence, ainsi que son lobbying, à l’Assemblée nationale par exemple. Barack Obama a aussi fait un discours où il adressait tous ses « vœux de succès pour les années à venir » à cette organisation.

D’après les écrits d’Harvey Spencer Lewis (1883-1939) fondateur et premier Imperator (1915 à 1939) de l’Ancien et mystique ordre de la Rose-Croix ou AMORC, la Rose-Croix trouverait son origine en Egypte ancienne. Il faut dire aussi que Lewis était en contact avec le mage satanique Aleister Crowley, personnage très peu recommandable 16, qui est aussi une source d’inspiration avouée et revendiquée pour de nombreux groupes de Rock, et pour une partie significative de l’industrie du divertissement, à laquelle je consacre un long chapitre. Pour le reste, je suis obligé de renvoyer le lecteur à mon ouvrage, tellement les implications et les liens sont nombreux avec différentes personnes et thématiques du Nouvel Ordre.

8. On parle souvent des coulisses des révolutions française et russe mais peu de celles des autres pays touchés par la fièvre de la « Jeune Europe ». Or il semble que vous ayez des informations très intéressantes quant à la Révolution Espagnole…

Oui, en effet, la révolution espagnole est très peu enseignée à l’école en France alors qu’elle est en lien direct avec l’histoire de notre pays. Voilà une des lacunes dont souffrent les programmes d’histoire qui consacrent au contraire beaucoup de temps sur d’autres questions qui sont précisément destinées à inculquer des idées révolutionnaires et laïcistes aux enfants, pour qu’ils développent une haine farouche à l’égard de l’Eglise Catholique et évidemment vis-à-vis de la Monarchie de Droit Divin 17.

L’étude de Goya m’a permis de mettre au jour les liens évidents du peintre avec la franc-maçonnerie, la haute finance internationale, des personnalités très influentes, et la sorcellerie 18.

Toujours en rapport avec la révolution espagnole, nous pouvons parler des liens entre francs maçons, et banquiers apatrides, en prenant comme exemple François Cabarrus (1752-1810), fondateur de la banque San Carlos (première banque centrale espagnole) dont la fille Thérésa Cabarrus, dite « Madame Tallien », fut successivement marquise de Fontenay, l’épouse du commissaire de la Convention Jean-Lambert Tallien, puis celle d’un aristocrate belge François-Joseph de Riquet le prince de Caraman-Chimay. Elle avait également été la maîtresse de Paul Barras (1755-1829) qui fut l’un des membres les plus importants du Directoire (conseil qui a dirigé la République française de 1795 à 1799) et de Gabriel-Julien Ouvrard (1770-1846). Elle a joué un rôle non négligeable pendant la Révolution française, à Bordeaux, et à Paris où elle contribua à la chute de Robespierre.

En 1808, Joseph Bonaparte, frère de Napoléon Bonaparte, nomma François Cabarrus surintendant de la caisse de consolidation et ministre des Finances. Le fils aîné de François Cabarrus, Domingo de Cabarrús y Galabert (1774-1842) fut ministre, puis gouverneur des provinces de Palencia et Valladolid. Il se maria avec Rosa Quilty y Cólogan. Leur fils se maria avec Enriqueta Kirkpatrick, tante de l’impératrice Eugénie de Montijo (épouse de Napoléon III) et de la duchesse d’Albe. Je développe cela dans mon ouvrage en montrant les liens avec l’affaire du canal de Suez, et Ferdinand de Lesseps qui échappa à la prison par l’aide de ses liens étroits avec cette oligarchie criminelle et apatride.

L’histoire de la révolution américaine est elle aussi passionnante mais cela fera l’objet d’un prochain ouvrage, si Dieu me prête vie…

9. En ces temps Fake News et de manifestations « Arc-en-Ciel » (réchauffement climatiques, LGBT) seule la gronde des Gilets Jaunes apparaît comme authentique. Avez-vous prévu sinon envisagé des convergences avec d’autres auteurs, figures ou groupes dissidents ?

Bien entendu, j’ai commencé à nouer des relations avec plusieurs personnes, auteurs, dissidents, et je reste disponible pour échanger des informations, des points de vue, des documents.

Nous avons beaucoup de choses à nous apporter les uns les autres, même si nous devons être très vigilants, pour ne pas nous laisser entraîner vers de fausses pistes et de faux combats. L’ingénierie sociale (propagande) est devenue redoutable 19 et il importe de toujours prendre du recul quand un nouvel évènement se produit. Aujourd’hui, beaucoup de gens ont pris conscience des attentats sous faux drapeaux (false flag) par exemple, et des réseaux du type Gladio que dénonçait le Juge Imposimato de la Cour de Cassation italienne.

10. Merci pour cet entretien. Avez-vous des pronostics dans l’évolution et la lutte contre le NOM pour 2020 ?

Merci de m’avoir donné la possibilité de m’exprimer, et de faire la promotion de ce livre qui doit être lu par le plus grand nombre. C’est très important !

En réalité, comme l’a déjà énoncé l’agent du mondialisme Jacques Attali qui est une sorte d’« éminence grise » de nos présidents de la république depuis Mitterrand jusqu’à Macron, leur « gouvernement mondial » pourrait être mis en place très rapidement. Même si les différents acteurs du mondialisme sont encore et toujours divisés, toutes les structures sont déjà là, l’ONU, l’UE, la BCE, la Commission européenne, le Conseil de l’Europe (COE), la BRI (Banque des règlements internationaux), l’OTAN, l’UNESCO, les différents accords de libre échange, les organisations mondialistes éducatives, sanitaires, scientifiques, médiatiques, ainsi que les grandes ONG qui jouent un rôle de « soft power » comme l’a bien montré Yan Giron notamment avec la « privatisation des océans », les fondations des prétendus « philanthropes », clubs privés, think tanks (laboratoires d’idées), sociétés secrètes, franc maçonnerie…

Ce qui se joue à l’heure actuelle, et qui s’est toujours joué, est le salut de notre âme. Tout est là. Pourtant, pour beaucoup aujourd’hui, la notion de péché n’a plus aucun sens. Tout a été inversé selon des principes gnostiques. J’ai bien montré à quel point l’industrie du jeu et du divertissement, ainsi que l’éducation (maintenant internationale), les médias, et les politiciens corrompus, participent à ce projet de destruction des intelligences, des cultures, des identités, des différences ethniques et religieuses, pour créer un « homme nouveau » coupé de la réalité. Les artisans du Nouvel Ordre Mondial voudraient pouvoir contrôler l’existence humaine de A à Z, et les différentes lois sur la GPA, la PMA, l’euthanasie, jusqu’à l’avortement post-natal prôné par des scientifiques et philosophes libéraux comme Peter Singer par exemple, prouvent que cela est malheureusement sur le point d’arriver. Cela nous évoque des livres comme « Le Meilleur des Mondes » ou bien « 1984 ».

A ce propos, George Orwell (de son vrai nom Eric Blair) n’était pas du tout ce que certains imaginent, comme Aldous Huxley, le frère de l’eugéniste Julian Huxley, membre de la société eugéniste britannique, fondateur du WWF et premier directeur de l’UNESCO. Aldous et Julian étaient les petits enfants de Thomas Huxley, grand défenseur de Darwin et de la théorie de l’évolution. J’y reviens aussi dans l’ouvrage, en parlant des dessins frauduleux de l’eugéniste Ernst Haeckel pour tenter de prouver cette abominable théorie 20.

video-convert
Pour en savoir plus sur la nébuleuse Huxley…

J’ai aussi prouvé que les programmes d’avortement ont pris la suite directe des programmes de stérilisation contrainte mis en place dés le début du XXème siècle aux USA, bien avant l’Allemagne nazie.

J’ai souligné la continuité de ces projets, par le biais d’une propagande colossale, et ce que certains ont appelé la « fabrique du consentement ».

D’autre part, il faut dire un mot sur le Parlement mondial des religions qui s’est réuni pour la première fois à Chicago, du 11 au 27 septembre 1893, à l’occasion de l’exposition universelle de Chicago, visant à rassembler toutes les sectes, et fausses religions dans le monde, comme le bouddhisme, la théosophie, le baha’isme, le jaïnisme, l’hindouisme, le protestantisme, l’islam, le spiritisme, etc…. Peu de gens sont au courant de ce projet très important. La dernière rencontre a eu lieu en 2018, à Toronto. J’ai développé aussi cette question dans mon ouvrage.

Rappelons aussi que le Concile Vatican 2 fut une Révolution dans l’Eglise Catholique, et selon les termes de Joseph Ratzinger (futur Benoît XVI), « une sorte de contre Syllabus 21 ».
Il est certain que le Catholicisme reste la religion la plus attaquée, mais étant d’origine divine, comme notre Seigneur Jésus Christ l’avait dit : « les portes de l’enfer n’y prévaudront pas 22».

Mais la lutte est d’abord personnelle, individuelle. Au lieu de se lancer dans des causes perdues qui nous sont régulièrement proposées par les partis politiques, et les grands média, et qui sont destinées à faire diversion, il s’agit de changer radicalement de vie, de s’élever spirituellement par le biais d’un examen de conscience, et de boycotter autant que possible toute l’industrie du divertissement en général, les grosses sociétés de jeux pour les enfants, l’industrie agro-alimentaire, les multinationales, de se débarrasser au plus vite de son poste de télévision, de lire des ouvrages sains qui défendent la vie et non la culture de mort que l’on nous force à accepter, en nous culpabilisant toujours davantage pour un « mode de vie » qui nous a été imposé en grande partie par des criminels sans aucun scrupule.

Le bateau est en train de couler, il n’est plus l’heure d’écouter l’orchestre jouer une musique lancinante, ni de faire des pronostics quelconques. Les faits sont là.

L’homme n’est pas le produit d’une quelconque évolution qui aurait pris des milliards d’années. Cet énorme mensonge est l’une des pierres d’angle du contrôle mental qui a pour but premier de faire perdre la foi aux enfants. Il est temps de revenir vers Dieu, qui est notre Créateur et qui nous a donné Ses Commandements. Nous avons à combattre des puissances infernales, et un ennemi bien plus dangereux que tous les terroristes dont nous parlent régulièrement les média. Sans les grâces que Dieu nous donne, humainement nous n’avons aucune chance dans ce combat. Il s’agit de choisir son camp.

Il n’y a pas de demi-mesure possible. Soit nous nous appuyons sur les Evangiles et la Vérité révélée par notre Seigneur Jésus Christ, incarné pour nous délivrer du péché originel, et dont nous nous apprêtons à fêter la venue à Noël ; soit nous choisissons le camp de l’Adversaire, le Serpent antique et Père du mensonge.

Je sais d’avance que certains riront en entendant parler de Jésus Christ, des Evangiles et de la Bible, mais il est écrit : « Sachez tout d’abord qu’aux derniers jours, il viendra des railleurs pleins de raillerie, guidés par leurs passions. » (2 Pierre 3. 3).

La Vérité dont je parle n’est pas de moi, mais c’est celle que Jésus Christ nous a donnée. Je suis venu vous apporter un message, libre à chacun d’écouter ou de continuer son chemin. Cela fait aussi écho à une parabole bien connue qui est celle du semeur 23.
Pour ceux qui ont soif de Vérité, que Dieu vous bénisse, et bonne lecture.

79640616_10157863908559516_8746915968791347200_o
Le Nouvel Ordre Mondial Démasqué Cyril Leysin – Editions de Chiré

1 – Sur les Illuminés de Bavière, voir la première vidéo de cette intégrale.

2Cyril Leysin est également peintre. Voir son exposition InSpirations ainsi que cette émission.

3 – Voir les portraits de la Rockefeller Foundation, John Rockefeller, John Rockefeller Junior et David Rockefeller.

4Skull and Bones (littéralement Crâne et Os) est une société secrète de l’université Yale aux États-Unis. Ce groupe est aussi connu par les anglophones sous les noms « Chapter 322 » et « Brotherhood of Death » (« Fraternité de la Mort »).

5 – L’iconologie, ou « science des images » est une discipline qui étudie les conditions de production des images ainsi que le message qu’elles véhiculent. Cette discipline a été « fondée » de façon formelle par Aby Warburg, qui a eu pour principaux disciples Erwin PanofskyErnst GombrichRaymond KlibanskyFritz SaxlAdolf von Hildebrand et Edgar Wind.

6 – Considéré comme le spécialiste français du mondialisme, voir sa page Facebook.

7 – Livre disponible ici. Voir également sa chaine YouTube.

8Il s’agit d’une œuvre de Saint Irénée (vers 135/140 – vers 202/203) Évêque de Lyon en cinq livres réfutant les thèses gnostiques. Honoré par l’Eglise comme Martyr. On trouve aussi le titre « Fausse gnose démasquée et réfutée ».   

9 – Voir également les Cahiers de Jean Vacquié ici et de l’Abbé Barruel ici.

10 – Voir l’article « René Guénon et la Crise du Monde Moderne – Introduction de Karl Van der Eyken ».

11Voir à ce sujet « Les Livres Secrets des Gnostiques d’Egypte » de Jean Doresse.

12 – La Bibliothèque de Nag Hammadi est un ensemble de treize codex de papyrus reliés en cuir, du milieu du IVème siècle. Retrouvés en 1945 dans la ville de Nag Hammadi (au nord-ouest de Louxor). Ils sont désormais conservés au Musée Copte du Caire.

13 – Voir notamment le livre de Youssef Hindi « La Mystique de la Laïcité ».

14 – Voir l’article « Vaccins : Ce qu’il faut savoir ».

15Voir Evangile selon Saint Luc, 13, 27-28 : « Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d’où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d’iniquité.  C’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors ».

16 – Sur Aleister Crowley, voir son portrait ainsi que celui de son prédécesseur Paschal Beverly Randolph dont Lauric Guillaud rapportait dans son Histoire Secrète de l’Amérique que les deux avaient pour autre point commun d’avoir été jugés comme les hommes et les auteur le plus dangereux du monde en leur temps.

17Rappelons qu’il s’agit de la Royauté du Christ, où le Roi de France qui exerce un pouvoir temporel, n’est que son lieutenant, et doit obéissance à Dieu, tout en étant au service de son peuple et de son pays. Voir à ce propos la Triple Donation de Sainte Jeanne d’Arc. Il est vrai que de nombreux rois, princes et prélats ont fait preuve d’une inconscience remarquable au cours des siècles, faisant le lit des révolutions qui accouchèrent d’un système dirigé par des criminels apatrides qui ont industrialisé la misère à un point extraordinaire.

18Le Sabbat des Sorcières de Goya trônait, jusqu’en avril 2018 (capture) en page d’accueil du site du cabinet d’avocats Branco & Associés. Avocat de Julian Assange et des Gilets Jaunes, les goûts et la tournure d’esprit de Juan Branco, conjugués à ses hautes études et ses liens avec l’Elite (approché par Jacques Attali) sont suffisamment troubles pour y voir une forme d’opposition contrôlée.

19 – Sur l’ingénierie sociale et la manipulation des esprits voir notre récent entretien avec Jérémy Lehut auteur du livre « Le monde occulte des comic books : de DC Comics à Marvel ».

20 – A ce jeu des « Sept Familles » il convient d’ajouter aux portraits de Thomas Huxley, Aldous Huxley, Julian Huxley celui du cousin de Charles DarwinFrancis Galton, le fondateur même de l’eugénisme.

21Le Syllabus du pape Pie IX fut rédigé pour accompagner son encyclique Quanta Cura, et publié en 1864. Il s’agit d’un « Recueil renfermant les principales erreurs de notre temps… » condamnant notamment le Panthéisme, le Naturalisme, le Socialisme, le Communisme, les Sociétés Secrètes, l’Indifférentisme,…

22Matthieu 16, 18 : « Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle. ».

23Voir le Nouveau Testament dans Matthieu XIII, 3-23 ; Marc IV, 3-20 et Luc VIII, 5-15.

Un commentaire

  1. Long time supporter, and thought I’d drop a comment.

    Your wordpress site is very sleek – hope you don’t mind me asking what theme
    you’re using? (and don’t mind if I steal it? :P)

    I just launched my site –also built in wordpress like yours– but the theme slows (!) the site down quite a bit.

    In case you have a minute, you can find it by searching for « royal cbd » on Google
    (would appreciate any feedback) – it’s still in the works.

    Keep up the good work– and hope you all take care of yourself during the coronavirus scare!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s